Qui nous sommes

Nous sommes un groupe d'experts universitaires qui s'est spontanément formé à l'été 2017 afin d'imaginer et de proposer un nouveau modèle de gouvernance environnementale qui permette au Québec d'atteindre ses objectifs de lutte aux changements climatiques. L'initiative est dirigée par un comité de pilotage composé de cinq chercheurs universitaires et de deux membres externes :

  • Luc Bernier, titulaire de la Chaire Jarislowsky sur la gestion dans le secteur public, Université d’Ottawa
  • Pascale Biron, professeure et directrice du Département de géographie, urbanisme et environnement, Université Concordia
  • Normand Mousseau, professeur de physique, Université de Montréal et directeur académique de l’Institut de l’énergie Trottier, Polytechnique Montréal
  • Stéphane Paquin, directeur du Groupe d’études et de recherche sur l’International et le Québec, ENAP
  • Marie-Christine Therrien, professeure au Centre de recherche sur la gouvernance, ENAP
  • Julie Caron-Malenfant, directrice générale de l’Institut du Nouveau Monde
  • Roger Lanoue, expert en management stratégique, en énergie et en accessibilité d’eau potable

Voici une liste des personnes qui ont contribué à l'élaboration de cette proposition:

  • Yvan Allaire, président exécutif du conseil, Institut pour la gouvernance d’organisations privées et publiques
  • Luc Bernier, titulaire de la Chaire Jarislowsky sur la gestion dans le secteur public, Université d’Ottawa
  • Pascale Biron, professeure et directrice du Département de géographie, urbanisme et environnement, Université Concordia
  • Julie Caron-Malenfant, directrice générale de l’Institut du Nouveau Monde
  • Catherine Choquette, directrice du groupe de recherche SAGE et professeure de droit, Université de Sherbrooke
  • Jérôme Dupras, chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée, UQO
  • Kathryn Furlong, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gouvernance urbaine, de l’eau et des services publics, Université de Montréal
  • Corinne Gendron, titulaire de la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable, UQAM
  • Luc Godbout, titulaire de la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques, Université de Sherbrooke
  • Maya Jegen, vice-doyenne à la recherche à la Faculté de science politique et de droit, UQAM
  • Marcelin Joanis, vice-président du Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations, Polytechnique Montréal
  • Roger Lanoue, expert en management stratégique, en énergie et en accessibilité d’eau potable
  • Pierre Magnan, titulaire de la Chaire de recherches du Canada en écologie des eaux douces, UQTR
  • James Meadowcroft, professeur à School of Public Policy and Administration et Department of Political Science, University of Carleton
  • Normand Mousseau, directeur académique de l’Institut de l’énergie Trottier, Polytechnique Montréal et Département de physique, Université de Montréal
  • Martin Papillon, directeur du Centre de recherche sur les politiques et le développement social, Université de Montréal
  • Stéphane Paquin, directeur du Groupe d’études et de recherche sur l’International et le Québec, ENAP
  • Catherine Potvin, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en mitigation des changements climatiques et forêts tropicales, Université McGill
  • Marc-Urbain Proulx, professeur au Département des sciences économiques et administratives, Université du Québec à Chicoutimi
  • Marie-Christine Therrien, professeure au Centre de recherche sur la gouvernance, ENAP
  • Hélène Trudeau, vice-doyenne à la Faculté de Droit, Université de Montréal
  • Claude Villeneuve, titulaire de la Chaire en éco-conseil, Université du Québec à Chicoutimi
  • Jean-Philippe Waaub, vice-doyen à la recherche à la Faculté de sciences humaines, UQAM
  • Johanne Whitmore, chercheuse principale, Chaire de gestion du secteur de l’énergie, HEC Montréal

Cette initiative est soutenue par l'Institut de l’énergie Trottier, le scientifique en chef du Québec et l'Institut du Nouveau Monde.